Quelle société de recouvrement pour loyer impayé choisir ?

En dehors des troubles de jouissance, des négligences et malentendus, l’un des problèmes récurrents rencontrés par un bailleur, c’est le non-paiement du loyer. Récupérer un loyer impayé peut engendrer des problèmes juridiques et financiers. Pour y faire face, il vaut mieux recourir à une société de recouvrement pour le recouvrement pour loyer impayé. Ce prestataire sera un intermédiaire entre le bailleur et le débiteur insolvable. La société de recouvrement vous apportera toute l’expertise nécessaire pour que vous puissiez entrer en possession de votre dû. Pour autant que cela soit possible, vous devez choisir l’entreprise qui répond le mieux à vos préoccupations. 

Les cessionnaires et les agences de recouvrement 

Quelle société de recouvrement pour loyer impayé choisir ? Le cessionnaire est une société de recouvrement qui pratique la méthode du rachat ou d’acquisition de créances. Tout d’abord, il procède au rachat d’une dette à un créancier pour ensuite essayer de récupérer le montant à payer pour lui-même. Dans ce type de recouvrement Marseille, le créancier original n’est plus bénéficiaire du paiement. À partir de l’instant où vous aviez autorisé la cession de créances, vous serez informé par un texte appelé notification. Afin de rendre le processus simple, la notification peut se faire par acte d’huissier ou lettre recommandée. La cession ou la notification ne remet pas les compteurs à zéro. Le délai initial de prescription applicable à la créance est maintenu.

Une société de recouvrement de dette à l’amiable est spécialisée pour recevoir le paiement de la dette contractée par un débiteur qui n’arrivait pas à solder une facture. Pour pouvoir intervenir, la société signe un contrat avec le créancier qui a sollicité ses services. Elle va dès lors commencer par appliquer des techniques non judiciaires pour arriver au résultat escompté. Une société de recouvrement ne peut pas choisir de sa propre volonté de bloquer un compte bancaire. Elle pourra le faire à condition de recevoir l’aval par une condamnation judiciaire. Un huissier sera alors mandaté pour faire parvenir un acte de saisie à la banque du débiteur. L’acte a pour objectif de le prévenir qu’une opération sera effectuée sur le compte.

Les huissiers de justice et les avocats 

L’huissier de justice, officier public et ministériel, à la suite des actes juridiques qu’il signe, a pour mission d’effectuer le recouvrement forcé des créances. Bien que son cabinet ne soit pas une société de recouvrement, il peut également offrir ses services pour le recouvrement Paris à l’amiable. Ainsi, à partir d’un acte, il peut ordonner une sommation à l’endroit du débiteur. La sommation appelle le débiteur à payer ses dettes, soit en un unique versement ou en  paiement par échelon. Toutes les sommes perçues par l’huissier doivent être rendues au plus tard six semaines après perception. L’huissier a des pouvoirs limités en l’absence d’un titre exécutoire. 

Un particulier peut recourir à un avocat pour introduire une action de recouvrement Lyon devant le juge. L’avocat peut appeler le débiteur au paiement de ses dettes. Dans ce cas, il enclenche une mise en demeure avant de commencer le procès. Les règles applicables à la société de recouvrement de créances ne s’applicables pas à un avocat. En cas de non-paiement, le créancier confie la suite à l’avocat qui doit commencer la procédure d’injonction. Le recours est idéal dans le cas où on veut recevoir le paiement sans expulsion. C’est le tribunal du domicile du débiteur qui prendra alors connaissance du dossier.