Quel masque anti poussière choisir ?

En BTP ou pendant les activités de bricolage, il est recommandé de porter un masque contre la poussière et certains gaz. Il protège les voies respiratoires en éliminant la toxicité et les petites particules contenues dans l’air que vous respirez. Mais il en existe plusieurs types, dont les deux exposés ci-dessous.

Le masque anti poussière Nasum M401

Test et avis sur le masque anti poussière Nasum M401 Le masque anti poussière Nasum M401 est un dispositif de sécurité possédant une valve respiratoire de haute qualité. Il est équipé d’un système de filtrage sur chaque côté pour purifier l’air et vous permettre de respirer de façon calme et sereine. Il est adapté à tous les cas d’utilisation, notamment dans les mines, les usines de céramique, de ciment, de pierre, pendant des travaux de peinture, sur chantier, etc. Il vous protège non seulement contre la poussière, mais aussi contre la brume, la fumée, le gaz et la vapeur.

Le masque anti poussière Nasum M401 est facile à porter. Il a une taille moyenne qui s’ajuste facilement à toutes les formes de visages. Son ergonomie vous apporte du confort lors de votre travail et vous ne sentirez aucune gêne liée aux sangles. Le kit est accompagné de lunettes, lesquelles protègent vos yeux contre les particules et les vents forts. Elles offrent une parfaite couverture du visage.


Le masque anti poussière GVS SPR501

Masque Elipse GVS SPR501 avec filtres P3, M/L
  • Ce masque est recommandé pour les poussières et fumées contenant des substances telles que les...
  • Extrêmement léger et compact pour offrir au porteur autant de confort que possible. Il offre un...
  • Faible résistance respiratoire pour réduire le risque de fatigue de l'utilisateur et ajouter un...
  • Fabriqué à partir d'élastomère thermoplastique doux ,inodore et hypoallergénique (sans latex ni...
  • Certifications: Corps du masque EN140: 1998. P3 RD Filtres: EN143: 2000+A1: 2006. CE 2806

Test et avis sur le masque anti poussière GVS SPR501 De forme elliptique et épousant parfaitement la forme du visage, ce masque anti poussière GVS SPR501 est conçu pour assurer non seulement une haute protection contre la poussière, mais aussi pour offrir au porteur un confort optimal. Ne dérangeant pas la vue, il est très discret et extrêmement léger. De plus, de par sa souplesse, sa résistance respiratoire est faible et confère donc assez d’aisance à l’utilisateur. Entièrement fabriqué avec des matériaux hypoallergéniques, c’est un masque de qualité médicale, sans odeur, dépourvu de latex et de silicone.

Il assure une protection optimale contre les particules ultras fines comme l’amiante, le charbon, la silice, les fibres céramiques, les fibres textiles (coton et laine), etc. En plus d’être anti poussière, le masque GVS SPR501 est aussi très efficace contre les virus et les bactéries. Il dispose de filtres intégrés et interchangeables, ainsi que d’un bandeau ajustable.

Voir le masque anti poussière GVS SPR501


Comment choisir un masque anti poussière ?

Le choix d’un masque de protection fait intervenir plusieurs critères, comme cela est d’ailleurs aussi le cas pour bien choisir le meilleur lève panneaux ou une scie circulaire Bosch. Il va de soi qu’il sera choisi en fonction de l’usage que l’on veut en faire. Mais encore le type de masque, le niveau de protection requis, la qualité du masque ainsi que le confort de l’utilisateur sont tous aussi importants pour les voies respiratoires.

Le type de masque anti poussière

On distingue quatre types de masques. D’abord, il y a les masques jetables qui recouvrent la bouche, le menton et le nez. Ils ne protègent pas contre le gaz et sont à usage unique. Ensuite, on retrouve les demi-masques qui recouvrent également la même zone que les jetables, possèdent deux filtres et sont réutilisables. Suivent les masques complets qui épousent parfaitement le visage et sont réutilisables. Enfin, les masques faciaux qui sont réutilisables et dont certaines variantes protègent aussi les oreilles. Dans la pratique, les trois derniers types de masques sont également plus ou moins efficaces contre les gaz et la vapeur.

Le niveau de filtration et les certifications

Ces deux points sont définis par la norme européenne EN-149. Cette norme classe les masques anti poussière suivant 3 catégories, selon une valeur moyenne d’exposition (VME). Ainsi, les masques anti poussière FFP1 sont capables de stopper jusqu’à 78 % des particules indésirables contenues dans l’air. En revanche, les masques anti poussière FFP2 filtrent en moyenne 92 % des particules fines et toxiques, ce qui correspond à environ 12 fois la VME. Pour finir, les masques anti poussière FFP3 absorbent au minimum 98 % des aérosols de l’air, soit jusqu’à 50 fois la VME. C’est la classe de masques qui offrent la plus grande protection contre les particules.

La qualité générale et l’avis des clients

Les masques anti poussière GVS SPR501 et Nasum M401 sont des protections respiratoires très prisées sur le marché. Ils offrent une protection maximale, puis un confort optimal. Les deux sont disponibles en plusieurs tailles et recouvrent convenablement la bouche, le menton et le nez. En général, des changes supplémentaires sont offerts. Les utilisateurs laissent généralement des avis positifs sur ces deux produits, ce qui témoigne de leur satisfaction. Certains avis indiquent qu’ils assurent une bonne ventilation et une expiration sans gêne. En outre, ils peuvent être utilisés pendant de longues périodes sans que les sangles laissent des traces trop visibles.

Meilleur masque anti poussière

FAQ masque anti poussière : Les questions les plus posées

Dans quels cas faut-il porter un masque anti poussière ?

Les travaux industriels et les activités de bricolage libèrent plusieurs types de contaminants avec des niveaux de concentration variés. Ainsi, il est primordial de porter un masque anti poussière lorsqu’on doit s’occuper de travaux libérant des résidus d’amiante, de charbon, de textiles ou plus simplement de poussière, comme lorsque vous utilisez une perceuse visseuse Makita, que ce soit dans du bois ou du placo par exemple. Ils sont nécessaires lors de l’utilisation de la silice ou de fibres céramiques. Les travailleurs dans les domaines tels que la construction, la démolition, désamiantage, soudage, traitement du bois, déchets médicaux… doivent spontanément faire usage d’un masque anti poussière. Il protège la santé du travailleur en lui offrant une barrière contre les particules et les gaz inhalables.

Quel est le meilleur masque anti poussière ?

Il n’est pas tout de suite évident de dire lequel de ces kits offre la meilleure protection, mais le masque anti poussière GVS SPR501 se démarque de ses concurrents avec ces caractéristiques. Il s’agit en fait d’un demi-masque de type FFP3, c’est-à-dire qu’il vous assure une protection sans failles contre les agents toxiques de l’air. Il est compact, mais aussi léger et peut être combiné avec des lunettes ou un casque de protection. Il garantit au porteur une respiration facile et ne retient pas l’humidité. Ce dernier point élimine l’envie de vous gratter lorsque vous le portez sur une longue période.

Meilleur masque anti poussière : Les 5 modèles les plus vendus en 2021