Sport et mode

L’assaut des chaussures vintages (retro) dans la mode actuelle

La mode des chaussures est un retour dans le passé

La mode actuelle est de plus en plus influencée par les tendances rétro (vêtement, sport, chaussures, transport, mobiliers, déco, etc…). Les anciens modèles sont, soit réédités, soit influant sur les nouvelles créations. Comment peut-on expliquer ce phénomène ?
Les opinions sur ce débat divergent, entre ceux qui affirment que les créateurs manquent d’inspiration d’un côté et ceux qui pensent qu’il s’agit d’une simple adaptation « des succès du temps passé à la mode actuelle ». Voici trois arguments pertinents pour départager.

Les marques de sport nostalgiques du passé !


La première des raisons pourrait être la nostalgie des marques pour les modèles qui ont connu un « succès fou » dans le passé (Air Jordan, Adidas Samba, Adidas Dragon, Nike total 90 etc…). En effet, ceux qui ont porté ses chaussures ont souvent du mal à s’en séparer et vont même jusqu’à les collectionner, manifestant ainsi un désir de les voir régner à nouveau sur la mode.
En outre, cette présence peut s’expliquer par le fait que les créateurs aient décidé de faire un retour en arrière pour en faire profiter la nouvelle génération. En d’autres termes, cela permet à la génération actuelle de porter des modèles anciens d’une part et concilier la tendance moderne à la mode des décennies antérieures d’autre part. Ce qui serait dans ce cas un pari réussi car, les modèles vintage ont une influence apparente sur la mode d’aujourd’hui.
L’autre explication que l’on pourrait donner aux assauts des chaussures retro dans la mode actuelle, est l’incapacité des nouvelles marques à s’imposer. En effet, rare sont les nouveaux créateurs (à partir des années 1990) dont les modèles ont conquis les consommateurs, acquis une notoriété égalant celle des pionniers (Adidas, Nike, Puma, Coq Sportif…).
Ce n’est donc pas vain que ses anciennes gloires influencent la mode de nos jours. Souhaitons qu’ils ne nous ramènent pas définitivement aux années 1800.